L’AMAP EN PRATIQUE

– adhérer à l’amap
Pour intégrer l’amap, il est nécessaire de cotiser au réseau régional les AMAP de Provence, soient 11 € pour l’année civile. Ensuite, on peut réaliser des contrats, directement avec les producteurs. Les chèques seront donnés en même temps que le contrat, et pourront, selon les cas, être l’objet d’encaissements différés.
Au delà du maraîchage, domaine initial des amap, l’amap de Mouans-Sartoux soutient des agriculteurs dans multiples domaines de cultures et d’élevages. On réalise les contrats pour une période identique par producteurs. Tout nouveau volontaire devra généralement attendre la nouvelle période de contrats. Pendant un temps, il sera enregistré sur une liste d’attente, et sera éventuellement informé de certaines actualités.

– les livraisons de l’amap
Les livraisons, à Mouans-Sartoux, ont lieu tous les mercredis, entre 18h00 et 19h00 en hiver, ou entre 18h30 et 19h30 en été, à côté de la gare. En cas de pluie, elles sont déplacées à la ferme de la famille Vidal : 156 chemin des Gourettes, qui est sur la route parallèle, derrière la voie ferrée. Les changements d’horaires entre les été et les hivers se font à l’occasion des contrats, eux-mêmes nommés « été » ou « hivers ».
Sur le lieu de livraison, chacun commence par émarger une feuille, à son nom, où sont rappelés les produits de la semaine. En effet, certains ont des fréquences moindres, par quinzaine ou mensuelles le plus souvent. On ne choisit pas le contenu de son panier de légumes, c’est le résultat de la production du jardin, partagé en fonction du nombre de consomm’acteurs du groupe. Tout au plus savons-nous ce que le producteur a planté, et pouvons nous référer aux contenus des paniers des années précédentes. Bien évidemment, il s’agit de légumes locaux, et de saison. La taille d’un panier peut correspondre aux besoins d’une famille de 3 à 4 personnes, avec des variations au fil des saisons. Il peut y avoir des périodes plus creuses et d’autres plus pleines. Il y a une part de risque, que les consom’acteurs partagent solidairement avec les producteurs.
Pour certains producteurs livrant en « inter-amap », les livraisons ont lieu à Valbonne, au « pré des arts », le samedi matin entre 11h00 et 12h00, une fois par mois. Cela concerne des produits qui viennent de plus loin, et pour lesquels un effet d’échelle est important, ce qui est permis par le regroupement de plusieurs amap, en synergie.

– les aides aux livraisons
Celles-ci nécessitent un minimum d’intendance. Des référents s’occupent des émargements, tandis que des volontaires s’étant inscrits aident au déchargement des contenus des « paniers », avant de les répartir entre les différents adhérents au fur et à mesure qu’ils passent. On demande à chacun des adhérents à l’amap d’aider au minimum une ou deux fois par saison.

– les référents de l’amap
Une amap ne peut exister que par l’implication bénévole d’un maximum de ses membres. Certains référents sont plus actifs aux moments du renouvellement des contrats : rédaction, échanges avec le producteur, diffusion, récolte des contrats et chèques, signatures du producteur, paiement de celui-ci, …). D’autres préfèrent plus régulièrement les moments de livraisons. Même si l’on a peu de disponibilité, on peut réaliser une petite tâche. Plus il y a de membres impliqués, plus les tâches sont légères. C’est l’effet de la coopération, et c’est ainsi que l’on apprend à mieux maîtriser la vie de notre amap, qui d’une certaine manière va vers la réalisation d’un de nos voeux, à savoir une alimentation saine, dans une ambiance harmonieuse, et dans le respect de la nature.

– l’organisation de l’amap, réunions

L’amap est une association de fait, car ses membres ont des contrats similaires avec les mêmes agriculteurs. Elle ne dispose donc d’aucun moyen propre, et en particulier aucune trésorerie. Il sera occasionnellement demandé une participation financière modeste (cotisation de l’amap au réseau les AMAP de Provence, hébergement internet de son site, …). C’est le réseau les AMAP de Provence qui est organisé en association loi 1901.
Pour l’organisation, les réunions se font de façon plus ou moins informelles, le plus souvent à l’occasion des livraisons. Pour les questions les plus importantes, l’ensemble des adhérents est informé, et il arrive qu’une salle soit réservée occasionnellement, gracieusement mise à disposition par la municipalité.
Ce sont certains membres de l’amap, aussi, qui participent aux réunions des AMAP de Provence, de son antenne locale des Alpes Maritimes, voire du réseau inter-régional miramap.

– les réseaux des amap
Le réseau régional a pour objet de promouvoir les amap, en particulier à l’occasion de salons, festivals, ou chaque année avec la fête des amap. Il peut soutenir la création de nouvelles amap, par exemple en mettant à disposition les expériences acquises, en organisant des évaluations participatives de ces amap et de leurs producteurs, en proposant certains agriculteurs recherchant des amap, etc… Les AMAP de Provence dispense aussi des formations, particulièrement envers les agriculteurs. Elle conclut des assurances pour nos livraisons en amap, et elle collecte des fonds auprès de diverses institutions à ces fins. Les AMAP de Provence est elle-même partie prenante du réseau inter-régional miramap, dépositaire de l’appellation amap (pas encore à ce jour) et de la charte (bientôt). Il est encore en cours de structuration. Par sa dimension, ce réseau a acquis une légitimité qui lui a déjà permis de rencontrer députés, sénateurs et ministres, pour faire valoir ses droits et ses valeurs.

– la convivialité
C’est une grande satisfaction de découvrir les résultats des jardins, des élevages, semaine après semaine, des légumes et d’autres produits bons, frais et sains, et de savoir qu’on aide des agriculteurs à rester sur leurs terres dans un département où on connaît la pression du foncier …
Au travers de lettres, des visites et des fêtes, les membres apprennent à connaître les fermes. Avec le temps, un contact privilégié se tisse entre les producteurs et les consommateurs.
L’ensemble des valeurs qui sous-tendent les amap sont aussi celles qui tendent à la restauration d’une qualité de vie, et une qualité de rapports humains, qui favorisent des rapports conviviaux au sein de l’amap. Tout cela est cohérent avec une mouvance actuelle de la société civile, qui a multiples facettes, multiples formes, et s’intéresse à multiples domaines, comme par exemple l’éducation, les énergies, l’habitat, ou même la finance. Pour la concision, nous ne citerons ici que les « créatifs culturels », mouvement informel identifié aux USA, le mouvement des colibris, dans les pays francophones, ou bien encore le mouvement en transition au Royaume Uni.

Les nouveaux contrats prennent effet en Mai et Novembre, pour une période de 6
mois.
Il faut prévoir de les signer dans le mois qui précède. Vous pouvez donc venir nous rendre visite pendant cette période.
Si vous désirez adhérer au prochain contrat, merci de me le confirmer en en m’indiquant vos NOM, Prénom, email, tel fixe et portable, et ville de résidence. Vous recevrez par la suite vos identifiants afin de souscrire aux contrats en ligne.